Recherche Avancée

0 € à 2.000.000 €

nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Investir à Bordeaux : Pourquoi Bordeaux est une ville attractive?

Posté par Jérémy ORFEO sur 17 juin 2019
| 0

Considérée comme la “ville endormie”, la ville de Bordeaux fut très longtemps ignorée. Ses dix dernières années, de nouvelles cartes se sont abattues. Neuvième ville de France et seconde ville préférée des Français, Bordeaux a su s’adapter à ses habitants et surtout s’embellir. Investir à Bordeaux, c’est investir sur un marché immobilier qui rassure les potentiels acquéreurs. Place chargée d’histoire, idéalement placée, la commune sait conquérir ses habitants par sa multitude de possibilité et par ses loisirs.

Avec 258 907 habitants à Bordeaux et plus de 800 000 sur l’ensemble de la métropole soit 28 communes, l’agglomération annonce plus d’un million de personne d’ici 2030. Soit 20% en 10 ans.

Bordeaux est donc LA ville où il fait bon vivre et où il faut investir.

Bordeaux une ville séduisante

Atout Architectural

Le projet urbain voté en 1995 a donné un second souffle à Bordeaux. Débutant par la rénovation des quais puis du coeur de ville, la commune a pu s’améliorer et surtout conserver ce trésor architectural. Classée par l’UNESCO depuis juin 2007, ce qui lui confère donc le titre du plus grand espace urbain classé, Bordeaux est visité par 1.28 millions de personnes en 2018 selon Bordeaux Tourisme et notamment 6.1 millions de nuitées. Ces chiffres place Bordeaux comme une ville incontournable de France.

Bordeaux est également connue pour ses façades en pierres claires sculptées et surtout ses échoppes aux charmes incomparables. Les bâtiments anciens n’excédant pas plus de 3 étages. Bordeaux est une ville horizontale aérée qui tend à s’étendre sur sa périphérie.
C’est dans cette logique que de nouveaux quartiers sont sorties de terre tel que l’éco-quartier quartier Ginko ou encore Bassin à Flot.

Dans une volonté de transition écologique, Bordeaux à donc voulu laisser sa trace en bâtissant l’éco quartier Ginko. Ainsi, les matériaux et l’emplacement font et feront de ce secteur un nouveau pas vers une ville propre. Découpées en îlots, les architectures divergent et donnent un côté atypique.

Bordeaux ne cesse de s’améliorer avec d’autres projets urbains de grande ampleur permettant de mettre un peu plus la ville en valeur. Notamment la création de la ligne D de tramway qui a forcé la rénovation de la place Tourny ou encore l’aménagement de la place Gambetta qui se transformera en une “place-jardin” (toutes les infos et visuels).

Infrastructure adapté à une métropole

Bordeaux propose un vaste réseaux maritime, ferroviaire, aérien ou encore routier. La Métropole dispose également d’un réseau urbain développé avec la présence de 4 lignes de tramway, bus et plus récemment des stations de vélos appelées VCUB, disponible partout mais également dans toute la région bordelaise.

Avec plus de 6 780 000 passagers soit 161% d’augmentation en 10 ans, l’aéroport de Bordeaux c’est également développé en passant de 38 à 99 destinations aujourd’hui. Bordeaux devient ainsi une plateforme internationale amenant également autant de visiteurs.

Avec plus de 13 millions de passagers ayant foulé la Gare Saint-Jean, Bordeaux a pu continuer de d’ouvrir ses portes en déployant la Ligne à Grande Vitesse. Cette dernière a permis à de nombreuses sociétés basées en Ile de France d’exporter leur activité dans la métropole. Les conséquences directes furent de créer de l’emploi et d’augmenter la demande de logement.

La Métropole est sur un axe routier majeur avec les autoroutes A10 (Bordeaux-Paris), A62 (Bordeaux-Toulouse), A63 (Bordeaux-Bayonne), A89 (Bordeaux-Clermont-Lyon). Ce carrefour place Bordeaux comme une plateforme nationale.

Bordeaux s’enrichit également par son infrastructure urbaine qui s’étend à toute la métropole permettant aux habitants de naviguer librement et facilement.

Un dynamisme social et culturel

Connue pour ses festivités, Bordeaux est à la fois une ville événementielle et gastronomique.
Pôle mondial viticole, la ville a su construire sa réputation à travers le monde. Récemment, la Métropole a construit une véritable ode au breuvage en y installant La Cité du Vin, lieux incontournable aujourd’hui. S’ajoutent à cela un nombre incalculable de négociants en vins et de bar et restaurant sur la thématique du vin.
La proximité des grands domaines tels que Margaux ou Saint-Emilion font de Bordeaux, un emplacement de qualité pour les visiteurs et travailleurs.

Des quartiers dynamiques sortent de terre et donnent un nouveau souffle tel que Bassin à Flot qui étend l’offre commerciale du centre ville sur le nord de la commune. Un espace actuellement en construction à fort potentiel d’investissement.

Bordeaux, un pôle majeur de l’emploi

Commune la plus centrale du département, Bordeaux est également un pôle majeur de l’emploi. Actuellement en fort développement, de nouveaux bassins d’emploi sont apparus tels que Bassin à Flot ou le secteur Euratlantique. De multiples sièges régionaux et nationaux y ont déposé les valises tels que Crédit Agricole ou encore IBM.

Une agglomération dynamique

Bordeaux est la face publique mais elle n’est rien sans son agglomération aussi active qu’elle. En effet, des communes telles que Mérignac ou Le Bouscat se sont adaptées à cette forte migration et à l’augmentation du prix au m² de Bordeaux.

Appelé Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB), cette agglomération apporte une véritable valeur ajoutée. Le prolongement du tramway, des services de proximité ou encore
infrastructure sociale et culturelle. Depuis peu, Bordeaux et la Cub ne font qu’un en devenant Bordeaux Métropole.

S’ajoute à cela un pôle aéronautique et de recherche les plus importants de France basé à Mérignac et Saint Jean d’Illac. Bientôt reliée par le tramway de part sa proximité à l’aéroport, cette zone est sans conteste la zone d’emploi la plus importante.

Emplacement géographique de qualité

Privilégié par son environnement, Bordeaux plaît par sa diversification. A 45 minutes de la plage la plus proche (Lacanau), 45min à 1h du bassin à d’Arcachon ou encore 2h30-3h des Pyrénées, la Métropole séduit beaucoup par sa qualité.

Ajoutons à cela, l’installation récente de la Ligne Grande Vitesse reliant Paris en seulement 2H, Bordeaux devient une ville accessible aux grandes entreprises et au télétravail.

Bordeaux, une demande forte en logement

Depuis les années 2000, Bordeaux a su mettre en avant ses points forts amenant ainsi une migration naturelle. Depuis 2014, date à laquelle les taux d’intérêt ont chuté et l’arrivée du projet de la Ligne à Grande Vitesse, Bordeaux a connu une augmentation exponentielle. Le nombre d’habitants a augmenté de 1 à 2% par an et le prix au m² a parfois doublé même triplé dans certains quartiers de Bordeaux tel que le Triangle d’Or où les Chartrons.
La ville de Bordeaux a certes développé ses infrastructures afin d’accueillir la population, mais les logements restent une rareté.
Cela a eu pour conséquence l’augmentation des prix mais également des loyers. Il se fait rare de trouver un studio de 20m² à moins de 400€ maintenant.

La demande est également très présente par l’accroissement du secteur universitaire. En effet, Bordeaux accueille presque 60 000 étudiants chaque année. Des écoles privées se sont multipliés sur la Métropole notamment dans le quartier des Chartrons et de Bassin à Flot où des instituts de renoms se sont installés comme l’école d’hôtellerie Vatel. Des écoles de commerces, de vins, d’ostéopathie, de mode ou encore de publicité y ont jeté l’encre.

Ainsi, Bordeaux détient deux pôles universitaires, l’un du côté de Victoire jusque Talence et Pessac qui allie une majorité d’université public et d’école privée, puis celui du Nord de Bordeaux faisant place à un florilège d’enseignement privé.

Dans quel quartier de Bordeaux investir?

La Victoire :

Place majeure universitaire, la Victoire est essentiellement étudiante. Les logements sont généralement de faible superficie, studio au T3. Il s’agit du quartier de prédilection pour les sorties étudiantes, gastronomies et bars refuges.
Prix moyen : 3 300€ à 5500€ /m²

Bassin à Flot:

Quartier neuf et en développement, le Bassin à Flot est le berceau de l’emploi à Bordeaux et surtout d’habitation avec plus de 5 400 logements. Il s’impose donc comme le nouveau quartier incontournable. Cinéma, restaurants, commerces, proximité au quai et au port font que l’investissement sur du moyen et long terme est forcément rentable.
Prix : 4200€ à 4900€ /m²

Les Chartrons :

Longtemps boudé pour son état, puis rénové, le secteur des Chartrons est aujourd’hui comme le quartier chic et bobo par excellence.
Prix : 4000€ à 4500€/m² à rénover, jusqu’à 6000€/m²

Le Triangle d’or :

Emplacement de qualité en plein coeur de Bordeaux, Le Triangle d’Or est probablement l’emplacement le plus sécurisé pour investir. La qualité est synonyme de rareté, c’est pour cela qu’il s’agit des prix les plus élévé de Bordeaux.
Prix : Au minimum 4500€/par m² pour un plateau à rénover jusqu’à 8000 à 9000€ pour un bien de très bonne facture.

Bordeaux Euratlantique :

En plein boom, il est l’un des seuls quartiers qui est le lien de cause à effet de la Ligne à Grande Vitesse. Bordeaux Euratlantique est un véritable centre d’affaire à vocation européenne et de dynamisme local. Bordant Bordeaux, Bègles et Floirac, ce lieux à pour objectif de placer 30 000 emplois et surtout de répondre à un besoin de logement en accueillant 50 000 personnes d’ici 2030.

Le Jardin Public :

Position historique limitrophe au triangle d’or, longeant l’un des poumons végétal de la ville, le Jardin Public permet un parfait mélange de typicité et de sûreté d’investissement. Sa proximité du centre ville et la qualité de vie font du quartier du Jardin Public un emplacement de première qualité.
Prix : 4500€ à 6500€/m²

Bordeaux Caudéran :

Très pavillonnaire, familial et calme, Caudéran est l’un des quartiers les grands de Bordeaux. Il est également très diversifié en typologie de bien. Vous trouverez échoppe, maison récente ou encore résidence moderne et neuve. Population plutôt quadragénaire et plus, Caudéran tend à se développer par de nombreux programme de promotion immobilière.
Prix : 3500€ à 5500€/m²

Nansouty :

Un micro village y s’est installé dans Bordeaux. La proximité du centre-ville et de la gare font de ce quartier un emplacement stratégique tout en permettant d’acquérir des biens d’exception.
Prix : 2700€ à 5500€/m²

Saint Michel :

Cosmopolite et en fort développement, Saint Michel est l’un des sites à suivre de très près. Sa proximité à l’extra centre et ses biens de très bonnes qualités ont pour cause une augmentation très significative du m² au fil du temps. Également très dynamique, il attire aussi bien des étudiants comme des ménages. Aux portes du marché des capucins, de la place de la Victoire ou encore des Quais, Saint Michel est une place forte de Bordeaux.
Prix : 3500€ à 5700€/m²

La Bastide:

Longtemps boudé par les habitants et investisseurs, la Bastide a su ses dernières années se diversifier et surtout évoluer par rapport à la demande. Proposant des produits en pierre ainsi que du neuf haut de gamme, la Bastide est devenu aujourd’hui un des quartiers phares.
Prix : 3600€ à 5800€/m²

Saint Pierre :

Dynamisme et festivité sont les maîtres mots. Bordeaux tendant vers une capitale gastronomique de part son nombre impressionnant de restaurant, Saint Pierre marque par son côté vivant culturellement et gustativement.
Prix : 4000€ à 6200€/m²

Comparer les annonces