Recherche Avancée

0 € à 2.000.000 €

Nous avons trouvé 0 résultats. Voir les résultats
Recherche Avancée

0 € à 2.000.000 €

nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Agence immobilière à Bordeaux Caudéran

Un bien immobilier à vendre à Bordeaux ?

Nos honoraires sont fixes, quelle que soit la valeur de votre bien immobilier

De experts de votre secteur à votre service

Caudéran, une ville avant d’être un quartier de Bordeaux

Avant 1789, le Quartier de Caudéran n’existait pas. Ce dernier faisait partie d’un plan plus vaste sous l’Ancien Régime, placé sous une seigneurie de Saint Seurin jusqu’à la ville que l’on appelle aujourd’hui Le Bouscat.

Ce n’est que le 22 décembre 1789 par décret royal que Caudéran devient une véritable commune indépendante. Initialement, ses frontières s’étendent au-delà du boulevard Président Wilson jusqu’aux rues Ulysse Gayon, Ernest Renan, Mondenard, cours Saint Médard, rue Chevalier et rue d’Ares. Avec plus de 2 100 habitants, Caudéran élit son premier maire, Jean-Jacques Larrieu.

Poumon de Caudéran et de la région Bordelaise, le parc Bordelais ouvre au public le 12 mai 1864. Les 28 ha du parc étaient à l’origine des parcelles agricoles et forestières dont 7 ha de vignes.

En 1864, les terres sont vendues à une société anonyme pour la modique somme de 500000 Francs pour y installer un parc. Le projet n’ira pas à son terme et profitera à Bordeaux en 1882.

Cauderan voit son territoire diminué en 1865. La création des boulevards annexe une partie de la commune.
Ainsi l’hôpital militaire Bel-Orme, le couvent des Dames de la Visitation, le dépôt de mendicité de la rue Terre- Nègre, l’usine à gaz, le cimetière protestant et de nombreux lieux de plaisir dont Vincennes arrivèrent dans les mains de Bordeaux.

L’annexion fut complète lors d’un vote par le Conseil Municipal le 28 février 1964. Puis approuvée par un arrêté préfectoral le 22 février 1965. C’est à partir de ce moment-là que Caudéran se transforme en un quartier de Bordeaux.

Bordeaux cauderan

Caudéran, un quartier pavillonnaire et quadragénaire

Surnommé le Neuilly Bordelais, Cauderan représente aujourd’hui la banlieue huppée de Bordeaux. Au-delà des boulevards, ce quartier est d’autant plus demandé de par sa proximité du centre-ville et son caractère très paisible. Architecturalement, Cauderan a gardé des bâtiments emblématiques de la région telles que des chartreuses et échoppes.

A partir des années 80, le paysage caudéranais a vu pousser de nombreux immeubles avec squares et jardins. Aujourd’hui ils font parties intégrantes du charme du secteur.

Quartier le plus grands et le plus peuplé, il accueille également la tranche d’habitant la plus âgée. C’est un quartier très prisé par les quadragénaires aisés.

Cette tendance est tout de même en évolution. De nombreux programmes immobiliers voient le jours et propose des appartements “abordables” du T1 au T5. Ainsi, un nouveau souffle arrive en laissant place à la jeunesse.

Caudéran par son côté « village » manquait de dynamisme. Mais, sa proximité à Mérignac et son aéroport, et son emplacement proche du centre-ville de Bordeaux, change les habitudes.

Investir à Caudéran, le conseil Periance Transaction

Caudéran est un quartier plus résidentiel que d’autres quartiers de Bordeaux. Par ailleurs, la proportion de propriétaires occupants est plus importante que le nombre foyer louant leur résidence principale.

Ainsi, si vous envisagez d’investir pour mettre le bien en location, il est préférable d’oublier les petites surfaces au profit des appartements types 2 et 3 au minimum de 50m². Ils conviennent à de jeunes couples ou personnes seules souhaitant calme et proximité de Bordeaux.
Vous pouvez aussi proposer un T4 ou un bien d’une surface supérieure à la location. Cela ne vous empêchera pas de louer le bien, mais gardez en tête qu’en cas de revente, il sera plus difficile de le récupérer pour le vendre vide avant le terme du bail.

Rappelons que l’estimation d’un bien vendu loué repose essentiellement sur la rentabilité locative (Loyer annuel / Prix d’achat FAI et Frais de notaire inclus). Alors qu’un bien vendu vide (non loué) s’estimera en fonction du prix au m2 dans le secteur, de l’environnement, ou encore son état global. Les écarts de prix peuvent être significatifs surtout si l’emplacement est idéal.

 

Comparer les annonces