Recherche Avancée

0 € à 2.000.000 €

nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Le premier contact de l’acquéreur sur le bien et son environnement sont très importantes. Les premières impressions sont souvent les meilleures et, dans l’immobilier, souvent décisives. Comme ont l’habitude de le dire les professionnels de l’immobilier, « c’est dans les trois premières secondes que le coup de cœur est déclenché ». La première rencontre avec l’acheteur, qu’elle soit physique ou téléphonique, reste très formelle. Il découvre le détail des spécificités du bien. L’objectif étant à ce moment là que l’acquéreur se projette et se rende compte du potentiel du bien immobilier par rapport à ses besoins et ses critère de recherche.
Il est donc primordial que le vendeur mette en valeur son bien pendant les visites.

 

Y a-t-il une meilleure période pour vendre son bien immobilier ?

Objectivement non. La concrétisation de la vente d’un bien immobilier ne dépend que du projet et des besoins de l’acquéreur. Ainsi, il est évident qu’il sera difficile de vendre son bien le jour de Noël par exemple. Mais des actes de vente se signent tous les mois, même en Décembre.

Il faut tout de même reconnaître que dans certains contextes, les saisons peuvent jouer en faveur du vendeur, selon la typologie de bien qu’il souhaite vendre. Par exemple, une maison qui dispose d’un jardin très arboré pourrait susciter plus facilement un coup de cœur en période de floraison. Mais, quand la demande est forte, comme c’est le cas dans toutes les villes de taille moyenne et les grandes agglomération de France, un bien immobilier se vend aussi bien entre avril et octobre, qu’au mois de Janvier-Février.

 

Devez-vous être présent pendant les visites ?

Il est préférable que vous soyez absent, car l’acquéreur se concentrera sur vous et votre ressenti plus que sur la visite elle-même.
Lors d’une visite l’acquéreur doit seulement découvrir le logement et idéalement se projeter. Le descriptif technique doit être détaillé avant afin de laisser l’acquéreur apprécier le bien.

 

Pourquoi un agent immobilier est plus à même de vendre votre logement ?

Que ce soit une résidence principale, secondaire ou de l’investissement, il est préconisé de vendre son logement par un intermédiaire. Le propriétaire du bien immobilier en vente n’est souvent pas objectif face aux éventuelles critiques ou remarques de l’acquéreur potentiel. Nos besoins ne sont pas ceux des autres. Les acquéreurs n’apprécient en général pas trop le manque d’objectivité des propriétaires vendeurs et cela contribue souvent à les détourner de l’essentiel.
C’est pour cela qu’un œil neuf et objectif aura plus de crédit à leurs yeux. Et c’est normal. Quand on recherche un financement, on préfère tous écouter un courtier en crédit immobilier qu’un banquier !
De plus, l’expertise et la connaissance du marché peuvent aiguiller le vendeur sur la réelle valeur de son bien en ressortant les points positifs, mais également les acquéreurs sur ses besoins et lui proposer un bien adapté à ses critères. Par conséquent, l’agent immobilier évite les rendez-vous inutiles. Il filtre les demandes et évite, au vendeur et à l’acquéreur, une perte de temps inutile.

Le conseiller immobilier doit ainsi être neutre et un véritable médiateur qui permettra que votre vente soit réussie. (=>> Comment choisir son agence immobilière ?)

 

Conseils pratiques pour organiser les visites :

Les visites se déroulent essentiellement en deux temps. La préparation de votre bien avant la visite et pendant la visite.

Avant la visite :

Afin de placer les futurs acquéreurs dans d’excellentes conditions, le vendeur doit perfectionner son bien. Cela passe par des éléments simples et évidents. L’intérieur de votre logement doit être propre et rangé, la décoration doit être la plus harmonieuse possible et si nécessaire, un rafraîchissement peut-être à envisager.
L’aspect extérieur est un point également essentiel. Si le bien possède un extérieur, qui est un point plus que positif lors d’une vente immobilière, il ne faut pas le négliger. Ainsi, la pelouse doit être tondue, la haie taillée, et les espaces de rangements propres et rangés. Dans le cas où il y aurait une terrasse ou balcon, le potentiel et le côté agréable doivent être mis en valeur par un coup de propre, un bon aménagement.
Une bonne préparation peut provoquer un coup de cœur et donc vendre votre bien au meilleur prix et dans un délai raisonnable.

Pendant la visite

Lors de la visite, il faut faire en sorte que l’acquéreur se projette. Rien ne doit entraver sa réflexion. Ainsi, il est préférable que les animaux ne soient pas présents, ou dans un endroit où ces petites bêtes n’aillent pas dans les jambes. De plus, certains clients peuvent être allergiques ou avoir peur.
Quand une visite a lieu, il est conseillé que le vendeur de ne soit pas présent. Il faut laisser l’agent maîtriser la visite pour ne pas qu’ils puissent être parasiter par des éléments extérieurs dans leur réflexion. Le plus grand risque pour sa vente, c’est le vendeur. En tant que propriétaire, l’affect est toujours présent. Il faut rester neutre.

Donnez nous vos clés pour plus de facilité

Il est souvent compliqué pour le vendeur de se rendre disponible à chaque moment de la journée pour une visite. Confier un jeu de clés à votre conseiller permet une plus grande flexibilité, pour une vente plus rapide.
Cependant n’oubliez pas de demander à l’agent d’être averti à chaque visite pour que vous puissiez suivre le cours de la vente ! (En savoir plus sur comment suivre une vente pour éviter les surprises)

Comparer les annonces