Recherche Avancée

0 € à 2.000.000 €

nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

La vente immobilière entre particuliers

Les ventes immobilières entre particuliers (ou PAP) représentent près d’un tiers des transactions immobilières en France selon les notaires. Un chiffre stable depuis plusieurs années mais qui ne semble pas fléchir, malgré la complexité grandissante des formalités. La motivation principale : économisez des frais d’agence. C’est pourquoi, dans le cadre de leur projet de vente immobilière à Bordeaux,  les propriétaires s’intéressent aussi au PAP.

Qu’est-ce que la vente immobilière en PAP ou de Particulier à Particulier ?

En France, il n’est pas légalement obligatoire de passer par une agence pour réaliser une transaction immobilière. L’agent immobilier intervient, sur demande du vendeur, comme tier de confiance. Mais le vendeur peut très bien décider de se débrouiller tout seul de son côté. Rien ne l’oblige à signer un mandat de vente avec une agence immobilière. Mais, avant de se lancer dans une vente immobilière entre particulier, il vaut mieux être averti des démarches à réaliser afin d’éviter tout problème. Il est bon également d’apprendre : 

  • à estimer la valeur d’un appartement ou d’une maison, 
  • à rédiger une annonce 
  • à connaître les canaux de communication qui fonctionnent le mieux
  • à préparer un dossier complet pour être conforme à la réglementation très protectrice vis à vis des futurs acquéreurs
  • la bonne méthode pour effectuer des visites de qualité
  • gérer les phases de négociation
  • les composantes juridiques du compromis de vente (qui peut être signé devant notaire ou sous-seing privé) et de l’acte authentique (obligatoirement rédigé par un notaire)

D’une certaine manière, il s’agit d’apprendre à faire le métier de l’agent immobilier. Si vous êtes motivés et que cela vous plaît, vous devriez vous en sortir surtout si vous vous faites coacher par des professionnels. 

Comment sécuriser sa vente immobilière entre particuliers ?

Pour seulement 990 € TTC

Nous vous accompagnons pour sécuriser votre projet immobilier

 

  • Premier contact téléphonique sous 24H
  • Coaching immobilier
  • Mise en relation avec des partenaires de confiance
    (Notaire, Diagnostiqueur, Artisans,
    Courtiers etc.)
  • Rédaction du compromis de vente
  • Signature électronique à distance ou dans nos locaux
  • Gestion des délais de rétractation et préparation à la signature de l’acte authentique
  • Suivi des conditions suspensives et juridiques
  • Accompagnement chez le notaire inclus

Prendre rendez-vous

  • Notre politique de gestion des données personnelle

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Plus de précisions sur  notre accompagnement

Mise en relation avec des partenaires de confiance

Notaires

Diagnostiqueurs certifiés

Courtier en prêt immobilier

Courtier en Travaux

etc.

La sécurité juridique de votre opération

Eviter les litiges et les surprises, grâce à notre intervention

Nous :

  • nous occupons de la rédaction du compromis de vente,
  • vous fournissons une liste complète des démarches à effectuer pour être en totale conformité avec la loi
  • vous accompagnons dans la bonne gestion des délais de rétractation
  • vous guidons dans le suivi des conditions suspensives et autres clauses juridiques

La signature de l’acte authentique chez le Notaire

Dernière étape avant de finaliser votre projet

Votre conseiller vous accompagne jusqu’à la signature définitive de l’acte authentique chez le notaire.

La vente immobilière de particulier à particulier en 7 étapes

1. Estimer le prix de votre bien immobilier

C’est l’une des étapes les plus importantes de votre projet de vente immobilière. Plus l’estimation de votre logement sera juste, plus la vente se passera bien et dans un délais raisonnable. Et pour que votre estimation immobilière soit juste, il vous faut prendre en compte un certain nombre de critères. Tout en gardant à l’esprit que cela passe nécessairement par une évaluation de la concurrence, c’est à dire une étude des biens à la vente dans le même secteur que le vôtre.

Parmi les critères importants à prendre à compte pour estimer son bien immobilier, on retrouve :
L’emplacement, évidemment. L’adresse et l’environnement influence énormément la valeur de votre maison ou de votre appartement.
Les prestations du bien immobilier. On entend par prestations la présence ou non d’une terrasse ou d’une piscine par exemple. Par ailleurs, les acheteurs vont prêter attention à l’état général du logement, un peu comme lors de l’achat d’une voiture d’occasion. Il ne faut donc pas hésiter à engager des frais si nécessaire pour apporter un peu de fraîcheur.

2. Rédiger et publier vos annonces sur internet

Les petites annonces que vous allez publier sur internet, c’est un peu la vitrine de votre projet de vente. Il faut donc mettre toutes les chances de votre côté pour qu’elles fassent leur effet.

Pour bien rédiger vos annonces immobilières, il est important de suivre certaines règles. Dans un premier temps, il faut donner envie au lecteur en l’aidant à se projeter dans votre logement. Aussi, il faudra mettre en avant les aspects positifs de l’environnement et donner le maximum de détails sur la description du logement. Plus vous donnerez de détails, plus vous gagnerez du temps. En effet, les acheteurs potentiels qui vous contacteront auront déjà tout pour se projeter dans le logement et, s’ils vous contacte, c’est qu’ils ont vraiment un intérêt pour le bien.

La clé du succès d’une belle annonce immobilière, c’est également la façon de rédiger, ainsi que les photos utilisées. Vous devez donner envie. Mettez vos plus belles photos et essayer de faire rédiger un texte vendeur en utilisant des phrases courtes qui vont à l’essentiel. Surtout n’en faites pas trop. Évitez les superlatifs par exemple.

Facebook pour augmenter votre visibilité

Les réseaux sociaux font partie intégrante de notre quotidien. Et souvent, les premières personnes susceptibles d’être intéressées par votre bien immobilier se trouvent autour de vous. Vos amis, les amis de vos amis ou encore les amis des amis de vos amis. Le bouche à oreille fonctionne toujours très bien dans l’immobilier. Alors ne vous privez des réseaux sociaux, Facebook peut s’avérer une excellent canal de communication. Soit en postant une de vos annonces immobilières en ligne sur votre fil d’actualité en taguant vos amis, soit en créant une annonce directement sur la “Market Place” Facebook.

LeBoncoin.fr, la référence du particulier à particulier

Leboncoin.fr, c’est aujourd’hui encore la référence de la vente immobilière entre particulier. En effet, Avec plus de 10 millions de visiteurs uniques par mois pour ses annonces immobilières, le site de petites annonces domine ce marché. Suivi par les sites internet Seloger et Bien’Ici.

3. Préparez un dossier complet pour fournir tous les diagnostics obligatoires

En France, la réalisation par le vendeur des diagnostics techniques ou DDT sont obligatoires. La vente d’un appartement ou d’une maison ne peut donc se signer sans eux. C’est ainsi que la loi protège les acquéreurs. Ces diagnostics sont à la charge du vendeur et doivent être réalisés pour la signature de la promesse de vente (ou compromis de vente) par des professionnels certifiés que l’on appelle des « Diagnostiqueurs ». Il n’est en revanche par nécessaire que ces diagnostics soient effectuée avant la mise en ligne de vos annonces, sauf en ce qui concerne le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique). En effet, les annonces immobilières diffusées sur internet, comme sur tout autre support de communication, doivent obligatoirement mentionner l’étiquette énergétique attribuée à votre logement. Selon la surface de votre bien immobilier, le coût d’un diagnostic complet peut être compris entre 250 € TTC et 400 € TTC. Comme dans toute profession, il y a des diagnostiqueurs plus ou moins compétents. Il vaut mieux parfois vous rapprochez d’une entreprise qui a fait ses preuves, même si c’est un peu plus cher.

4. Organisez les visites les jours où vous avez le temps

Lors des visites, il est important de mettre toutes les chances de votre côté pour que tout se passe pour le mieux. C’est la clé. Aussi, vous devez prendre le soin de préparer chacune d’entres elles. Gardez à porté de main tous les documents que les acheteurs potentiels sont susceptible de vous demander, et organisez-vous pour que l’intérieur du logement soit propre et rangé. Si nécessaire, ne pas hésiter à engager quelques petits travaux de rafraîchissement. Par ailleurs, ne soyez pas trop serré dans votre emploi du temps. Mieux vaut avoir le temps. Peu de visites courtes débouchent sur des ventes immobilières. L’essentiel, c’est que les acheteurs potentiels aient toute la liberté nécessaire pour qu’ils puissent se projeter un maximum.

5. Sélectionnez les offres d’achat

L’offre d’achat, c’est le premier véritable pas vers la concrétisation de la vente. Vous pouvez avoir plusieurs offres pour le même bien. En théorie, si l’offre est au prix, vous ne pouvez-vous soustraire à la vente. Vous ne pouvez également pas accepter une offre supérieure, même si c’est très tentant. Dans la pratique, peu de gens engagent des procédures judiciaires à l’encontre de vendeurs qui n’auraient pas respecté cette règle.

6. Signez un compromis de vente entre particuliers : comment ça marche ?

Le compromis de vente ou promesse Synallagmatique de vente, est un accord conclu entre le vendeur et l’acquéreur. C’est le document qui va formaliser l’accord entre les deux parties, sur le prix et sur la chose. Il s’agit d’un contrat extrêmement important qui permet également de définir tous les détails de la vente : prix du bien, frais annexes, dates-butoirs, clauses suspensives, indemnité d’immobilisation, mentions légales…

Dans le cadre d’une vente entre particuliers, Il existe deux façons de procéder pour signer une promesse de vente. Soit en passant devant notaire (acte authentique), soit en rédigeant un acte sous-seing privé. L’acte sous-seing privé à la même valeur qu’un acte authentique, à condition de respecter un certains nombre de mentions et de clauses. La signature d’un compromis de vente sous-seing privé présente l’avantage d’être plus souple et moins cher. Vous pouvez également vous appuyer sur l’expertise d’un de nos conseillers, puisque dans le cadre de notre accompagnement à la vente entre particuliers (990 € TTC) nous nous chargeons, entre autres choses, de la rédaction de ce document.

7. La signature de l’acte authentique chez le notaire

C’est la dernière étape de la vente de votre maison ou de votre appartement. Elle se fait obligatoirement devant Notaire. Lors de la signature de l’acte de vente, il authentifie et autorise la vente par sa signature et l’apposition du sceau notarial. Le document reprend l’intégralité des données comprises dans le compromis de vente, ainsi que les informations liées aux conditions suspensives (prêt, permis de construire par exemple) et des éléments relatifs à l’urbanisme. Notons que depuis 2008, de plus en plus d’office notarial sont équipés de la signature électronique, ce qui facilite grandement la transmission des documents et réduit le temps de signature.

Quels sont les risques de la vente immobilière en PAP ?

S’occuper soi-même de la vente de son bien immobilier n’est pas de tout repos. Il faut être vigilant à respecter l’ensemble des obligations réglementaires qui incombent au vendeur. Il faut également pouvoir y consacrer du temps pour répondre aux questions des acheteurs potentiels et pour organiser les visites. Mais c’est tout à fait accessible si vous vous en donnez les moyens.

Ce n’est pour autant pas sans risque. En effet, si vous ne respectez pas les délais légaux de rétractation, les obligations d’affichage sur vos annonces en ligne ou que vous oubliez de fournir au vendeur tous documents obligatoires, cela peut se retourner contre vous. Assurez-vous d’être bien informé. D’autant que la réglementation évolue régulièrement dans ce domaine.

A lire aussi :

Pourquoi vendre par une agence immobilière ?

Les 9 étapes clés d’une vente immobilière

La fiscalité des plus-values immobilières

Quel est le meilleur moment pour vendre ?

Prendre rendez-vous

  • Notre politique de gestion des données personnelle

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez Periance-conseil.fr

Notre site dédié à toutes les solutions pour investir et épargner grâce à l’immobilier.

Dans le cadre de notre accompagnement (et sans aucun frais supplémentaires), accéder à un conseil personnalisé dans la gestion de vos placements et de vos investissements immobiliers. Nos conseillers periance-conseil.fr sont à votre disposition pour parler : SCPI, OPCI, Crowdfunding immo, Location meublée, investissement en nue-propriété, LMNP-LMP, Club Deals, Fonds immobiliers non-côtés, supports immobiliers éligibles au PEA ou en assurance-vie, fonds euros immobiliers etc.

Comparer les annonces