Vos résultats de recherche

Tout savoir sur les frais d’agence immobilière à Bordeaux

Quand vous confiez la vente de votre maison ou appartement à une agence immobilière, le prix de vente auquel il va être commercialisé sur le marché inclut des frais d’agence. Les annonces immobilières font alors figurer un prix FAI ou HAI supérieur au prix net vendeur que vous allez percevoir une fois la transaction immobilière finalisée. A quoi servent ces frais d’agence ? Quand sont-ils payés ? Que rémunèrent-ils exactement ? Sont-ils négociables ? Tout savoir sur les honoraires d’agence pour vous aider dans votre projet immobilier.

A quoi servent les frais d’agence

Les honoraires d’agence, plus communément appelés commission d’agence ou frais d’agence, servent à rémunérer le travail des agents immobiliers ou des agences immobilières avec qui vous signez un mandat de vente exclusif ou non-exclusif pour la vente de votre bien immobilier. 

Ces frais d’agence ne sont pas encadrés par la loi. Ils n’ont donc pas de montant plancher et ne sont pas plafonnés. Les professionnels de l’immobilier ont donc la possibilité de fixer leur prix librement, en fonction des prestations qu’ils proposent et de leurs charges (salaires, loyer, etc…). Les agences immobilières doivent néanmoins obligatoirement afficher leurs barèmes sur leur site internet et sur les murs de l’agence afin de répondre à leur devoir d’information et de transparence. Les vendeurs peuvent alors facilement comparer les frais d’agence d’une entreprise à une autre, et les services proposés pour faire leur choix définitif. 

Les agences immobilières proposent généralement les services suivant (liste non exhaustive): 

  • estimation immobilière pour aider les propriétaire à fixer le prix de vente de leur bien immobilier
  • shooting photo réalisé par un photographe professionnel
  • Rédaction et diffusion des annonces 
  • Faire visiter votre bien immobilier aux acheteurs potentiels
  • conseils juridiques (rappel des droits et devoirs de chacune des parties)
  • Rédaction du compromis de vente
  • Représentation du propriétaire vendeur au cours des démarches (collecte des documents auprès du syndic de copropriété le cas échéant, l’intervention du diagnostiqueur certifié, etc.)
  • Aide aux négociations
  • Accompagnement à la signature de l’acte authentique chez le notaire

Chaque agence immobilière est libre de proposer les prestations qu’elle souhaite. Il ne faut pas hésiter à comparer ce que proposent différentes agences sur votre secteur afin de trouver le rapport qualité de service versus honoraires facturés qui vous correspondra le mieux. Attention toutefois, à ne pas tomber dans le piège du “plus y’a de services, mieux c’est”. En immobilier, quantité fait rarement bon ménage avec qualité. Par exemple, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas parce que les annonces immobilières en ligne sont diffusées sur tous les sites internet possibles, que votre bien se vendra plus vite. Il faut diffuser sur les portails internets qui fonctionnent le mieux dans votre région (traffic ciblé géographiquement). 

Le règlement des frais d’agence

Lors d’une vente immobilière, les frais d’agence sont dus uniquement s’ils ont été prévu contractuellement dans le cadre d’un mandat de vente et que le professionnel de l’immobilier est bien titulaire de la carte T (carte transaction) délivrée par la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie). 

Quand sont-ils payés ?

Dans le mandat de vente, le conseiller immobilier doit mentionner les honoraires de façon claire et précise, et les dissociant du prix net vendeur. Contrairement aux annonces immobilières où le prix affiché doit obligatoirement être mentionné en FAI ou HAI (frais d’agence inclus ou honoraires d’agence inclus). Ceci, afin qu’ils puissent être clairement identifiés par le vendeur en totale transparence. Le mandat de vente doit également lister l’ensemble des services de l’agence. Néanmoins, ils ne sont pas dû par le vendeur si le bien n’est pas vendu. C’est un règlement au succès qui intervient le jour de la signature de l’acte authentique de vente chez le notaire, et non le jour de la signature de la promesse de vente. C’est d’ailleurs l’office notarial qui procède à son règlement directement sur le compte bancaire de l’agence immobilière. 

Qui paie les frais d’agence?

C’est une question qui revient fréquemment : qui, du vendeur ou de l’acheteur, paie réellement les frais d’agence ?

Il y a deux réponses à cette question. La première est juridique, et la cela dépend si le mandat a été signé avec des honoraires à charge vendeur ou à charge acquéreur. Dans le premier cas, c’est le vendeur, et dans le second c’est l’acheteur. Quand les honoraires sont contractuellement à la charge du vendeur, il y a tout de même un léger inconvénient pour l’acheteur qui, lors de la signature de l’acte authentique, voit les frais de notaire calculer sur le prix FAI car le prix de vente ne peut alors pas être dissocié du montant des honoraires de l’agence. L’acquéreur paye alors un peu plus de “frais de notaire” que s’ils étaient calculés sur le prix net vendeur comme c’est le cas quand les frais d’agence sont à charge acquéreur. Mais la différence n’est pas très élevée.

La seconde réponse est économique. L’estimation immobilière faites par l’agent immobilier se base sur les prix pratiqués actuellement sur le marché immobilier et plus précisément dans votre secteur. Cette étude de marché est en grande partie basé sur l’analyse des prix FAI, c’est à dire les prix que sont prêt à payer les acheteurs potentiels. Aussi, plus les honoraires de l’agence seront élevés, plus le prix net vendeur sera réduit. Le prix net vendeur pour mémoire correspond au prix de vente auquel on enlève le montant des honoraires de l’agence. C’est donc bien dans tous les cas le vendeur qui, d’un point de vue économique, paye des frais d’agence qu’ils soient à charge vendeur ou acquéreur. 

Peut-on négocier les frais d’agence ?

Aucune loi n’encadre le niveau des frais. C’est la raison pour laquelle ils sont variables d’une agence immobilière à une autre. Il ne faut donc pas hésitez à faire jouer la concurrence pour négocier les honoraires d’agence. Vous trouverez ainsi l’agence qui vous offrira le meilleur rapport qualité de prestation/prix.

Les agences immobilières sans commissions

Par tradition, les réseau d’agences immobilières ont toujours facturés des honoraires en appliquant un barème de commissionnement au pourcentage. Que vous ayez un appartement à vendre, une parcelle de terrain constructible ou un pavillon. Un barème dégressif, en fonction de la valeur du logement mis en vente par le client et des types de biens immobiliers. Ce barème commence généralement autour de 8% TTC pour un bien d’une valeur inférieure à 100 000 € soit 8000 € TTC, pour arriver à une commission de 4% TTC pour les biens immobiliers de plus de 1 400 000 € soit 56 000 € TTC. 

Depuis 2017, on voit naître une nouvelle forme d’agence immobilière basée sur plus de transparence. Des agences immobilières sans commission, au sens sans commissionnement au pourcentage. Les honoraires qu’elles proposent sont fixes, c’est un forfait incluant un ensemble de service. Periance Transaction s’inscrit dans cette nouvelle école de la vente immobilière. Nous proposons les mêmes services que les agences immobilières traditionnelles, pour 3 490 € TTC quelle que soit la valeur du bien mise ne vente par nos clients (Vise virtuelle et live visite en option pour 400 € TTC supplémentaires). 

Les frais d’agences immobilières à Bordeaux

Bordeaux compte de nombreuses agences immobilières pratiquant chacune leur taux de commission, Periance Transaction a établi pour vous le comparatif des honoraires des agences immobilière bordelaises. 

Comparer les annonces