Vos résultats de recherche

Existe-t-il un meilleur moment pour vendre ?

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier à vendre sur Bordeaux, et sur toute la Métropole bordelaise, alors vous vous posez surement cette question : y-a-t-il une meilleure saison pour mettre en vente mon appartement ou maison ? Faut-il vendre maintenant ou attendre au regard des prix du marché ? Nous répondons ici à toutes ces questions pour vous aider à avancer dans votre projet immobilier.

La meilleure saison pour vendre

Votre bien immobilier peut-être vendu à n’importe quel moment de l’année. Que ce soit entre particuliers ou par le biais d’une ou plusieurs agences immobilières. Mais il est évident qu’il sera difficile de vendre un bien immobilier ou d’acheter un logement le jour de Noël par exemple. Pour autant, les transactions immobilières ne s’arrêtent pas sur le mois de décembre, les notaires continuent de travailler et les demandent de visites des biens immobilier en vente ne s’arrêtent pas. 

Il faut néanmoins reconnaître qu’il peut y avoir, selon le type de biens immobilier, un pic saisonnier. Une période pendant laquelle le volume des transactions immobilières augmente sur le marché. C’est notamment le cas pour les maisons avec jardin par exemple. En effet, une maison avec un jardin très arboré pourrait se vendre plus rapidement et déclencher un coup de coeur si le bien est vendu au printemps, en pleine période de floraison. Pour autant, des maisons avec jardin ou piscine se vendent également très bien à l’automne ou en hiver, période pendant laquelle les acheteurs potentiels frileux rêvent de jours ensoleillés autour d’une piscine. Par ailleurs, même si en vendant au printemps on pourrait espérer en théorie vendre plus vite sa maison, l’augmentation du nombre de transactions immobilières enregistrées entre les mois d’avril et de juin implique aussi une rude concurrence. En effet, en raison notamment de la rentrée scolaire de Septembre, Il est fréquent qu’un bien soit mis en vente aux alentours du mois d’avril pour espérer un aménagement avant la reprise. Les agents immobiliers sont unanime à ce sujet, un logement moyen risquera alors de se retrouver noyé dans la masse au printemps mais aura plus de chances de sortir du lot (et donc de trouver preneur) s’il est proposé à la vente en automne, en hiver ou en été.

Selon nous, il existe une “théorie de la saisonnalité” dans le secteur de la vente immobilière qui ne s’applique pas ou très peu sur les marchés immobiliers denses comme Bordeaux Métropole. La demande étant supérieure à l’offre, les acquéreurs sont en recherche à toutes les saisons pour trouver la perle rare.

Au bout de combien de temps peut-on revendre ? 

Pour vérifier l’intérêt ou non de vendre sa maison ou de mettre en vente rapidement un bien immobilier, il faudra prendre à compte plusieurs paramètres. 

Tout d’abord, s’il s’agit d’un investissement locatif, il sera intéressant d’intégrer dans l’équation la fiscalité, à savoir le montant éventuel de l’impôt sur les plus-values immobilières à payer, en fonction de la date et du prix d’achat du logement. La résidence principale étant exonérée d’impôt sur la plus-value immobilière, cette variable a peu d’impact dans ce cas là. 

Ensuite, quand on s’oriente sur un achat immobilier, il est recommandé de se projeter à long terme, sur un horizon d’investissement supérieur ou égal à 8 ans. En effet, que ce soit pour investissement locatif ou l’achat d’une résidence principale, l’achat immobilier n’est pas dénué de frais : frais de notaire et frais d’agence. A ce titre, si vous vendez votre bien, pour ne pas perdre d’argent vous devrez attendre avant de vendre que la valeur (prix net vendeur) de la maison ou appartement est à minima augmentée du montant des frais supportés lors de l’achat. L’évolution des prix de l’immobilier varie selon l’emplacement et les prestations proposées par le bien immobilier, mais on considère en moyenne, qu’il faut 8 ans pour amortir les frais. Sur le marché immobilier Bordelais, la forte progression des prix ces dernières années a fait chuter cette moyenne, mais les performances passées ne préjugeant pas des performances futures, il est préférable, quand on est un investisseur prudent, de se projeter sur un horizon à long termes pour éviter les surprises. 

Si votre horizon d’investissement est court (moins de 5 ans) et que vous hésitez à louer ou à acheter votre résidence principale, vous pouvez toujours spéculer sur un quartier en devenir. Mais il y a toujours un risque que les prévisions ne voient jamais le jour. Personne il y a 20 ans aurait pu prévoir que les prix augmenteraient autant sur Bordeaux en si peu de temps. 

Est-ce le bon moment pour vendre à Bordeaux ? 

Il existe très peu de propriétaires immobiliers désireux de déménager ou d’arbitrer un ou plusieurs biens immobiliers dans leur patrimoine, qui ne se posent pas cette question. C’est tout à fait normal, on souhaite toujours que la plus-value immobilière soit plus importante, et on hésite parfois à vendre son appartement en se disant qu’elle sera peut-être plus élevée dans 1 ou 2 ans ou plus. L’espoir de gagner plus ou la crainte d’être dans une conjoncture compliquée (crise économique par exemple) peut nous faire douter.

La réponse à cette question doit s’appréhender sous deux aspects. L’aspect “timing” pour le propriétaire vendeur par rapport à ses projets et sa situation familiale, et l’aspect “économique”, à savoir est-ce que le prix de vente que je vais pouvoir tirer de la vente immobilière va me convenir dans le contexte offre/demande actuel sur le marché immobilier. C’est d’ailleurs l’intérêt de passer par une agence immobilière. L’agent immobilier pourra vous aider à répondre de manière pragmatique et objective sur ce second aspect. En effet, grâce à une estimation immobilière au juste prix, en fonction des prix au mètre-carré pratiqués dans votre secteur, vous aurez toutes les cartes en main pour décider si c’est, par rapport à votre prix de vente espérée, le bon moment pour vendre ou s’il vaut mieux attendre. Vous pouvez aussi vous faire une première idée de la “fourchette de prix” dans laquelle vous vous situez en comparant les annonces immobilières en ligne.

Sur le premier aspect en revanche, c’est une décision qui vous appartient. Effectivement, si la famille s’agrandit par exemple, mieux vaut pour plus de confort vendre pour acheter plus grand. Ou si le bail que vous avez avec votre locataire arrive à son terme et que vous souhaitez vous dégager des tracas liés à la location de cet appartement en arbitrant une partie de votre patrimoine immobilier, alors ce sera effectivement le bon timing pour vendre. Si vous avez investi dans le cadre d’un programme immobilier neuf en loi de défiscalisation

Comparer les annonces